Termites

Termite

Termites : nuisance ou bénédiction ?

     Dans nos champs, les compagnons les plus nombreux des fermiers sont les termites qui cultivent des moisissures sur des matières excrété par les plantes riches en carbone. En d’autres termes, elles défèquent de la sciure dans des chambres souterraines où l’humidité et la température sont contrôlées, et mangent ainsi les champignons qui poussent dessus. Voyez-vous sur la photo les petits modules blancs (appelés mycotêtes) ? Ce sont les morceaux que les termites récoltent pour leur nourriture.

 

Termites

 

Pour les fermiers sahéliens, cette relation a plusieurs implications majeures :

  1. Les termites, avec l’aide des moisissures, décomposent constamment la matière organique, absorbable par les plantes, contenue dans les nutriments du sol. C’est tout particulièrement important lors de la saison sèche lorsque la plupart des décomposeurs du sol sont endormis.

  2. Afin de chercher et transporter la matière organique, les termites créent un important réseau de galeries souterraines, améliorant la structure du sol durant le processus.

  3. Puisque les moisissures (contrairement aux bactéries) sont connues pour préférer, en principe, la matière organique à dominante carbonée, les termites recherchent précisément ce genre de matière organique que sont habituellement les feuilles et les branches sèchent, mortes et marrons.

   Pour les nombreux fermiers qui considèrent les termites comme de très sérieux nuisibles pour les récoltes, cela devrait être rassurant de constater qu’habituellement ils n’attaquent les plantes vivantes qu’en dernier ressort, lorsque toutes les autres formes de matières organiques du champ sont épuisées.

Nourrissez les termites et elles nourriront votre sol. Affamez-les et elles vous affameront aussi.

 

Noah Elhardt, Projet Beer Shéba