Beersheba Project

Réflexion sur la pisciculture

Jeudi de la semaine dernière, deux professionnels de l’ANA (Agence Nationale de l’Aquaculture) sont venus visiter le Projet et nous ont fait part de quelques remarques préliminaires et de suggestions quant à l’utilisation de notre bassin de rétention.

Dans l’état actuel, notre bassin de rétention d’eau est remplis jusqu’en avril. Lorsque nous connectons notre réserve d’eau sur notre réseau, nous espérons ajouter quotidiennement quelques mètres cubes d’eau pour remplacer nos pertes en évaporation afin que le bassin reste plein durant toute la saison sèche.

Le Dr Sène nous recommande le tilapia et nous fournira 5 000 alevins que nous déposerons dans le bassin dans les semaines à venir. Les poissons deviendront non seulement une source de nourriture dans une zone reculée, mais la bio-activité ajoutée, qui a beaucoup de valeur intrinsèque et qui est le résultat de la présence de poissons dans l’eau, rendra alors cette eau disponible pour les arbres et les plantes.

Il sera très intéressant de voir comment cet élément pourrait augmenter et diversifier les ressources que nous avons.

(Depuis, Éric pense plutôt se trouner vers le poisson-chat - NDT)

Lire la suite

Nos produits

Nos produits

La disponibilité de nos produits varie selon la saison.

Lire la suite

Recherche et developpement agricoles

Recherche et développement agricoles

 

L’équipe de Beer Shéba est en train d’expérimenter, à petite échelle, différentes techniques agricoles et de développer des systèmes agricoles qui soient à la fois productifs et sensibles à l’écosystème local.

Durant les dernières décennies, le paysage sénégalais a radicalement changé. Historiquement, un patchwork de champs et de savane boisée procuraient aux fermiers, de même qu’aux éleveurs, un espace pour cultiver la nourriture pour leur famille et trouver du fourrage pour leur bétail. Le bush non cultivé fournissait une grande partie de leur nourriture, des fibres et des médicaments. Traditionnellement, les fermiers plantaient du mil et des arachides aussi bien que des légumes et des cultures fourragères variées lorsque les pluies étaient suffisantes. Durant les trente dernières années, plusieurs facteurs comprenant les changements des modèles pluviométriques, la désertification, les marchés mondiaux et l’introduction de pratiques agricoles inadaptées, ont contribué à réduire le bush à une terre aride et ont rendu la plupart des champs pauvres et improductifs. Dans plusieurs cas, l’agriculture de subsistance n’assume plus les besoins vitaux de base des communautés villageoises.

Alors que nous constatons que les nouvelles techniques et technologies seules sont incapables de sortir les communautés de la pauvreté, nous voyons les pratiques agricoles efficaces et responsables comme étant parties intégrantes de la restauration de notre relation avec la terre.

Par conséquent, Beer Shéba a pour but d’être un terrain d’essai pour toutes sortes d’approches prometteuses pour rendre le paysage sahélien à la fois sain et productif. Nous avons pour but d’apprendre à la fois des traditions locales aussi bien que de celles de climats similaires de par le monde. Nous essayons de rester attentifs aux dernières découvertes venant du monde scientifique. Nous contribuons à cette base de recherche avec les résultats de nos propres observations et expérimentations. Nous mettons également en pratique avec nos stagiaires ce que nous considérons comme impératif au succès de tout fermier : l’utilisation créative et responsable de tout ce que Dieu a déjà pourvu à notre place précise, dans notre communauté de personnes, et notre environnement de plantes et de vies sauvages.

  • Quelles espèces d’arbres supportant la sécheresse donne aux montons et aux chèvres le meilleur fourrage lors de la saison sèche ?
  • Dans quelles circonstances une irrigation au goutte à goutte est une technologie appropriée pour un fermier Sénégalais ?
  • Comment peuvent être intégrés, de la meilleure façon qui soit, les lapins dans une petite ferme, en utilisant des clapiers et de l’équipement qu’on peut trouver localement.
  • Quels sont les avantages économiques de la fermentation des aliments pour poulets ?
  • Quelles essences d’arbres, et en quelle densité, produisent la quantité d’ombre idéale pour la croissance des cultures sous canopée ?

C’est ce genre de questions que nous nous posons et qui sont posées par les fermiers autour de nous. Avec 10 hectares de terrain et l’aide d’organisations partenaires, nous sommes en mesure de prendre les risques nécessaires pour trouver des réponses et les partager avec nos stagiaires et nos visiteurs dans toute la région alentour.

Lire la suite

Nouvelles de la mission au Sénégal - 2018

Les églises du Sénégal, Jokeel et Louise, l’équipe de Beer Shéba et notre famille dispersée, vous saluent chaleureusement ! Voici quelques nouvelles du champ missionnaire :

Lire la suite

Nouvelles de la mission au Sénégal - 2016

Les églises de la Porte Ouverte au Sénégal, l’équipe de Beer Shéba et notre famille vous saluent dans le précieux nom de Jésus. Salutations africaines qui s’accompagnent de quelques nouvelles du champ missionnaire. Comme vous allez vous en apercevoir en lisant ces lignes, ça bouge de tous les côtés et parfois on se demande si on sera capable de porter tous ces projets en même temps… et puis on réalise que ce n'est pas nous qui portons ! Nous avons eu la grâce de voir s'accomplir en 2016 la parole prophétique qui nous avait été adressée à Mulhouse durant notre visite à l'été 2015, qui parlait des nouvelles portes que le Seigneur était en train d'ouvrir dans notre mission au Sénégal. Merci Seigneur Jésus !

Lire la suite

Nouvelles de la mission au Sénégal - 2015

Juillet 2015

La famille Toumieux vous salue ! Cela fait maintenant 5 ans que nous habitons à Mbour, dans la maison que le Seigneur nous a trouvée par miracle et dont le bail devait durer 6 mois, le temps que le propriétaire la vende. Ces dernières années, nous avons eu la joie de voir, les uns après les autres, les membres de notre équipe de Beer Shéba déménager dans notre voisinage pour former une communauté. Les Friesen, les Toombs, les Niles, les Elhardt sont à moins de 500 m de chez nous ce qui nous permet de nous soutenir et de nous entraider.

 

Lire la suite

Les voilà partis

Stagiaires - 3ème session

Au revoir - Que Dieu soit avec vous !

Fin février, fin d’année. La troisième session de stagiaires ont reçu leur diplôme et ont quitté Beer Shéba. Quand est venu le moment de se dire au revoir, de distribuer les diplômes après un dernier examen, vous regardez en arrière et vous appréciez tout ce que vous avez vécu ensemble. Cela a été une bonne année !

Lire la suite

Production de charbon de bois

En mars 2011, nous avons commencé à produire notre première fournée de charbon de bois à Beer-Shéba. Ce fut pour moi une occasion très intéressante de m’y impliquer, car, pour ma part, je n’ai jamais vraiment beaucoup réfléchi à ce travail. Le charbon de bois était simplement une de ces choses que vous achetez sur le bord de la route pour votre barbecue. Ce qui m’a le plus surpris, c’est la somme de travail nécessaire pour transformer le bois en charbon (pour en savoir davantage sur le sujet, voir cet article sur Wikipédia).

Lire la suite

Cérémonie de remise de diplôme

Voici notre premier contingent d'étudiants qui a fini l'année avec nous.

 

Mardi 26 février, ils ont reçus leur diplôme et sont repartis chez eux. La semaine précédente, trois évaluations ont mit fin à l'année : un examen sur leurs connaissances techniques, un sur leurs connaissances de la Bible et une évaluation globale des formateurs sur leur comportement et leur attitude tout au long de l'année.

Lire la suite

Partenariat avec Spark Energy

 

 Nous sommes très heureux de vous annoncer que nous débutons un partenariat avec Spark Energy, fournisseur d'électricité et de gaz naturel basé à Houston, Texas. Spark Energy nous a aidé à relancer un projet d'agrandissement solaire, pour le Projet Beer Shéba, qui nous permettra d'avoir un réseau électrique triphasé entièrement fonctionnel dans toute la structure. Grâce à cette initiative de Spark Energy, nous obtiendrons 10 kWc supplémentaires avec des panneaux solaires additionnels, nous améliorerons les onduleurs et nous installerons des câbles électriques triphasé. Cela permettra à la structure de s'agrandir afin de faire face à une demande d'électricité croissante nécessaire à l'outillage électrique, aux moulins à céréales, aux pompes à eau pour l'irrigation et aux circuits de refroidissement qui nous permettront d'accroître la valeur de notre production. Nous sommes extrêmement reconnaissant de l'engagement de Spark Energy dans le projet et pour leur dévouement envers le développement de la communauté et les solutions d'énergie verte.

 

Lire la suite

Voyage sur un champ d’irrigation TIPA

Aujourd’hui, nous sommes allé visité un projet TIPA près de Beer Shéba. TIPA est l’acronyme de Techno-Agriculture Innovation for Poverty Alleviation (Innovation Technico-Agricole pour la Lutte contre la Pauvreté) ; il est financé par le département des Affaires Étrangères israélien. Il était intéressant de voir directement l’impacte qu’un simple projet comme celui-là peut avoir sur une communauté rurale . Il n’est pas rare, pour ce genre de projets TIPA en régions arides, de voir le rendement des récoltes tripler. À juste titre, les bénéfices économiques de tels accroissements ont un grand impact sur les communautés et villages où ils sont implantés. Les projets sont créer avec un fonctionnaire de l’ambassade israélienne et qui est directement affecté au projet en tant que technicien. Ces personnes reçoivent une formation spécifique en Israël en ce qui concerne le projet et ils deviennent responsables de l’instauration des protocoles de formation qui sont en place pour les petites parcelles agricoles. Ils travaillent également ensemble, avec des coordinateurs de projet, afin de déterminer les procédures d’exploitation adéquates spécifiques au projet local.

Lire la suite

BIENVENUE !

 

Régénération forestière

 

Bienvenue sur ProjetBeerSheba ! Comme vous l’avez peut-être déjà lu dans d’autres pages du site, le Projet Beer Shéba a débuté quelques 8 ans plus tôt.

Lire la suite